Les matériaux les plus chers dans le monde

Les matériaux les plus chers dans le monde

Lorsqu'on parle des matériaux les plus chers du monde, ce qui vient immédiatement à l'esprit c'est le diamant, l'or, le platine et les rubis. Il n'est pas faux de croire cela, puisque ce sont les matières les plus connues. En réalité, ce ne sont pas les plus chers ni les plus rares et parfois à des prix défiant l'entendement.

La painite

Découverte au Myanmar en Birmanie en 1950 par Arthur Pain dont son nom en découle, la painite appartient à la famille des borates. On raconte qu'elle possède des propriétés médicales étonnantes. Elle a une valeur estimée à 6 530 euros le gramme. Elle contient le bore, l'oxygène, le zirconium, l'aluminium, du chrome et du vanadium et même du fer d'où sa couleur rouge-brun ou orange-rouge.

La Taafféite

Ressemblant trait pour trait à un spinelle, elle a été découverte dans un lot de pierre en provenance du Sri Lanka par le Comte Charles Taaffe à qui elle doit son nom. Sa valeur est estimée à 14 512 euros le gramme. Ce qui permet de la différencier des spinelles est son indice de réfraction de la lumière encore appelé la biréfringence.

Le plutonium

Présent sur la liste des éléments chimiques au numéro 94, le plutonium est un métal transuranien lourd extrêmement radioactif. Il ressemble beaucoup à du fer avec une couleur blanchâtre, il est le plus souvent utilisé dans l'industrie du nucléaire. Appartenant à la famille des actinides, elle s'obtient par la combustion de l'uranium 238.

Le plutonium est utilisé dans les centrales nucléaires et dans les programmes de voyage spatial loin de notre système solaire et coûte 2902€ le gramme.

Le tritium

Coûtant 21 768 euros le gramme, le tritium est un isotope peu radioactif et radio luminescent ayant les mêmes propriétés que l'hydrogène. On les retrouve le plus souvent dans les montres qui s'éclairent dans le noir. Il est produit en grande quantité par les réacteurs nucléaires en fonction et représente une matière instable qui se décharge par projection subatomique à haute vitesse. En France, son utilisation est interdite, car la substance est considérée comme cancérigène. C'est une menace à la santé publique.

Le Californium

Sixième élément chimique synthétisé par l'université de Californie, l'utilisation du californium est très réglementée. Des précautions très particulières doivent être prises pour sa manipulation puisque sa transformation en état solide n'est pas encore effective. Elle peut être utilisée pour détecter les métaux comme l'argent et l'or. Le californium coûte 19,590 milliards. Autant dire que ce n'est pas une substance courante qu'on peut trouver à chaque coin de rue.

Le diamant

C'est le plus connu et le plus prisé des matériaux, surtout dans le milieu de la joaillerie où cette précieuse révèle toute sa splendeur. Il est composé de carbone et est un élément naturel. Un diamant peut coûter jusqu'à 355 000 euros selon sa taille et sa pureté. Il y a aussi le diamant rouge qui est encore plus rare et peut se négocier à 5 millions d'euros.

L'antimatière

Quand il s'agit de matériaux les plus chers, l'antimatière tient sans contexte la palme d'or. C'est l'opposé de la matière et même si aucun laboratoire n'a jamais pu être encore produit elle est estimée à 45 300 d'euros le gramme.

Nos articles